Le Grand Méchant Renard et autres contes

Ouebo
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1033
Enregistré le : 22 sept. 2011, 14:58
Prénom : Marc

Le Grand Méchant Renard et autres contes

Message non lu par Ouebo » 11 nov. 2017, 10:22

https://www.youtube.com/watch?v=qmvksoTuUWc

Synopsis : (source Wikipedia)
Le film est constitué de trois histoires courtes, qui se déroulent au moins en partie dans une même ferme et ont en commun certains personnages. Les différents segments sont reliés entre eux par des scènes de transition qui ont lieu sur une scène de théâtre, où un renard s'adresse au public pour présenter les différentes pièces que la troupe d'animaux va interpréter.

Un bébé à livrer
Une cigogne prétend avoir une aile cassée et laisse le bébé qu'elle devait livrer en Avignon, Pauline, aux mains d'un trio d'animaux de ferme : un cochon, un lapin et un canard. Ces deux derniers s'avérant immatures et maladroits, donc potentiellement dangereux pour le bébé, le cochon tente de compenser leurs erreurs pour que la petite Pauline retrouve ses parents, même s'il refuse initialement de s'en occuper...

Le Grand Méchant Renard : (source Wikipedia)
Un renard peine à remplir son rôle de prédateur. En effet, chétif, peureux, pas intimidant ni très impressionnant, il ne parvient pas à terrifier les poules et se fait martyriser par ces dernières. Alors qu'il fait de son possible, prenant comme modèle le loup, il parvient à voler trois œufs (sur une idée du loup) et attend qu'ils éclosent pour pouvoir les manger. Mais les poussins le prennent pour leur mère et il s'attache progressivement à eux, au point de décider de les protéger du loup. Le renard fait d'abord croire aux poussins qu'il est plus fort que le loup, mais il finit par décider prudemment de s'éloigner et de s'abriter à la ferme en se déguisant en poule. Il découvre avec horreur que la poule dont il a volé les œufs a juré de se venger et a créé un club d'extermination des renards où elle forme les autres poules à l'autodéfense. Le renard parvient à se cacher quelque temps, mais il est trahi par le comportement de ses poussins qui, persuadés d'être des renards, mordent leurs petits camarades à l'école et lui en rapportent même un (encore vivant) pour le dîner. Le renard tente de les sermonner, mais les poussins, déçus de son comportement craintif, décident de retourner dans la forêt et de faire du loup leur nouvelle maman. Découvert, le renard est martyrisé par les poules, qu'il essaie en vain de prévenir du danger que courent les poussins. Projeté hors de la ferme par des explosifs, le renard atterrit dans la forêt exactement dans les bras du loup qui était sur le point de dévorer les poussins. Il les aide de son mieux et parvient à retenir le loup jusqu'à l'arrivée des poules, qui chassent le prédateur. La poule qui est la mère biologique des poussins les retrouve finalement et veut retourner à la ferme en chassant le renard, mais les poussins, émus, se précipitent vers lui pour ne pas le voir partir. Un accord est finalement trouvé avec la poule : le renard continue à voir régulièrement les poussins et, en échange, il aide les poules à se former à l'autodéfense contre les autres prédateurs.

Il faut sauver Noël : (source Wikipedia)
Dans la ferme, les animaux préparent les festivités de Noël. Multipliant les bêtises et catastrophes, le lapin et le canard détruisent un Père Noël en plastique et sont persuadés d'avoir tué le vrai. Malgré les explications du cochon, ils se mettent en tête de remplacer le Père Noël pour livrer les cadeaux aux enfants du monde entier la nuit venue. Le cochon essaie de les en empêcher mais se trouve entraîné avec eux jusqu'à la ville, puis dans la fourrière où les trois animaux sont enfermés en compagnie d'une meute de chiens patibulaires. La ruse et la débrouillardise des trois compagnons leur permet heureusement de se tirer toujours d'affaire de justesse, jusqu'au moment où le lapin et le canard aperçoivent à nouveau un père Noël en train de s'agripper à un rebord de fenêtre, mais cette fois il s'agit du vrai père Noël qu'ils doivent bel et bien sauver !


:*: :*: :*: :*:
Que du très bon, les histoire sont toujours parsemées d'humour qui passe très bien auprès des plus grands comme des petits, mon fils de 5 1/2 rigolait comme une baleine (pourtant il ne pèse que 19kg) . Le dessin rappel un peu Sempé (le petit Nicolas), c'est frais et ça sent bon la campagne :)
Un très bon moment passé avec se grand méchant renard... :super: :super: :super:
Image

Répondre